Participe aux programmes de recherche suivants :

Mélanie COURNIL

Mélanie COURNIL

maître de conférences en civilisation britannique
Thèmes de recherche

Esclavage colonial britannique (XVIIe-XIXe siècles); Écosse ; Empire britannique ; médecine tropicale

Mélanie Cournil travaille sur le rôle joué par les Écossais dans le système esclavagiste britannique et dans les campagnes abolitionnistes des XVIIIe et XIXe siècles. Elle s’est intéressée plus récemment à la pratique de la médecine au sein de la société esclavagiste de l’île de la Dominique. Son nouveau projet de recherche porte sur la formation de l’Argyll Colony, une communauté informelle de colons écossais s’appuyant sur la pratique esclavagiste, dans l’ouest de la Jamaïque au cours du XVIIIe siècle.

Publications significatives

L’idée de progrès, avec Maud Michaud & Tanguy Martin-Payen, Neuilly, Atlande, Collection clefs concours : Dossier Anglais (CAPES), 2018, 505 p.

« ‘What Dangerous Men’ : La pratique de la médecine sur l’île de la Dominique à la fin du XVIIIe siècle », Revue de la Société d’Études Anglo-Américaines XVIIe-XVIIIe siècles, N°75, « La couleur », publication en ligne, décembre 2018.

« La construction d’un discours antiabolitionniste britannique dans les années 1830 : James MacQueen et la ‘controverse Mary Prince’ », Études écossaises, N°20,

« La construction et la reconstruction de l’Écosse », publication en ligne, avril 2018. « Doomed to Fail ? Scotland and Empire in the Late 17th Century », Books & Ideas, publication en ligne, 26 octobre 2015.

Responsabilités collectives

Membre du comité de rédaction des revues en ligne La Vie des idées et Books & Ideas.

Collaborations scientifiques

Co-organisation avec Maud Michaud (Université du Maine) de la journée d’étude « British Philanthropies 1750-1914 : Reforming and Redeeming the World and the Metropolis » à l’Université Lumière Lyon 2, 17 juin 2014.